Prendre rendez-vous en ligneDoctolib

Histoire de l’hypnose

papyrus
Papyrus égyptien
Milton Erickson
Milton Erickson

On peut retrouver les origines lointaines de la pratique de l’hypnose chez les guérisseurs chamanique, les Égyptiens (-3000 av J-C) et les Grecs Anciens.

Au niveau médical et scientifique, Anton Mersmer (1734-1815) a été le premier à expérimenter l’hypnose.

A la même époque, le Marquis de Puységur explore le somnambulisme provoqué. La communauté s’oriente vers l’étude de la relation patient-thérapeute.

En 1814, le mot hypnotique entre dans le dictionnaire de l’académie Française.

L’Abbé de Faria (1756-1819) pratique l’hypnose en regardant les patients dans les yeux (fascination).

Mais l’arrivée du chloroforme en 1846, fait perdre ses lettres de noblesses à l’hypnose.

En 1919, Pierre Janet découvre le phénomène de régression hypnotique.

Milton Erickson ( 1901 -1980 ) marque un tournant décisif dans l’histoire de l’hypnose et permet à cette discipline de vivre une véritable renaissance. Il est le professeur des plus grands noms de l’hypnose moderne :

  • Ernest Rossi
  • Jeffrey Zeig…

Il participa en 1970 à la création de la PNL (Programmation Neuro-Linguistique) avec Richard Bandler et John Grinder.

L’hypnose ne cesse d’évoluer et son champ d’action devient de plus en plus vaste.